lasainteethique.org >
 

    T  E  L  E  M  E  D  E  C  I  N  E  P  S  Y  . f r   

prendre rendez-vous et consultation

   telemedecinepsy a été créé en 2013 ; mais on peut dire que ses archives remontent à 1984 - et même à l'invention de la psychanalyse puisqu'un des premiers lapsus que Freud mentionna fut déterminé par l'installation du téléphone chez lui, suivie de l'invention de cette méthode. Que s'était-il passé avec la technique de la téléphonie ? Ni plus ni moins que l'objectivation de la voix. Plus tard expliquée comme objet pulsionnel du désir, la voix, déjà identifiée comme tel par Platon dans sa "Caverne", est devenue un objet industriel (enregistré, stocké, surveillé, analysé, reproduit). Avant cette extrémité et que le commerce l'ait déshumanisée, elle peut être saisie et sauvée, par la médecine. La médecine de la voix commence avec la télémédecine psy, de La République, de Vienne/1900 et aujourd'hui d'Internet.

 

La voix, un nouvel objet venu au vingtième siècle

lire le détail de l'objectivation de la voix

ci-dessous : trois schémas des traces, oublis et formulation de la voix

fig.01
Dans La Caverne, ajouté aux ombres, l'écho sur la paroi
(que j'ai ajouté comme cet ovale vert-pomme)
de la voix des porteurs des figurines
qui s'y projettent en ombres, donnent,
selon Platon, à ces dernières leur âme
à l'entendement des prisonniers.

Platon/LaRépublique/300avJC

fig.02
Freud débuta et fut le premier auteur à décrire un appareil mental basé
sur un réseau neurone-synapses ; il y parvint jusqu'à un certain degré,
clôturant son esquisse, inachevée, sur un oubli ("du téléphone récemment installé")
pris pour exemple des voies soustraites à l'affect

Freud/Naissance de la Psychanalyse/Esquisse pour une psychologie scientifique

fig.03
L'objectivation, hors du champ signifiant, de son média,
place à la voix à la disposition de la pulsion,
comme son objet le plus représentatif
du " trésor du Signifiant "

Lacan/Ecrits/Subversion du sujet et dialectique du désir